AIRES ET FRONTIÈRES RELIGIEUSES
EN AFRIQUE

Christian COULON

Professeur à l’Institut d’Études Politiques de Bordeaux
Chercheur au CEAN, Unité mixte de recherche CNRS

Résumé par Marie-Claire Ruiz

Cliquer ici pour obtenir l'article complet

MOTS CLÉS :

aires culturelles, Afrique subsaharienne, aire religieuse, minorité, communauté, animiste, les religions du terroirs, invention religieuse, fait religieux, évangélisation, daw’a, prédication, propagation de la foi, la politisation des religions, transition démocratique, shari’a, tolérance, cohabitation religieuse, Nigeria, Soudan, affrontement, confrérie, fondamentalistes, réformistes, pluralisme religieux, intégristes, sécularisation, laïcité.

RÉSUMÉ :

Cette conférence explique "la complexité du paysage religieux africain " en dépassant la division en grandes aires religieuses correspondant à des grandes aires géographiques, et en prenant en compte la présence de « minorités » à l’intérieur de ces ensembles. Elle permet de rectifier certains stéréotypes: le concept d’animisme, un certain culturalisme qui ferait des Africains des êtres « naturellement » religieux.. Le renouveau religieux en Afrique est expliqué à la lumière des nouveaux enjeux politiques territoriaux et ethniques dans un contexte de mondialisation de l’activité religieuse. L'auteur insiste sur" l'importance croissante des religions dans la vie sociale liée à la diminution des ressources étatiques et donc des champs d’intervention des institutions publiques ont favorisé cette situation dans la mesure où les organisations religieuses sont de plus en plus présentes dans des secteurs comme la santé, le travail social, le développement local ( ONG), l’éducation" Il note cependant que contrairement à certaines idées reçues"il y a des violences et des guerres en Afrique, elles ne se confondent pas dans la majorité des cas avec des guerres de religions. On notera que des pays comme la Somalie, le Rwanda ou le Burundi sont relativement homogènes du point de vue religieux".

 

Haut de la page 

Retour au Menu général

 Actes 2002