LA RELIGION DANS LA VILLE POST-APARTHEID,

LES QUARTIERS INDIENS DE DURBAN

Hélène MAINET-VALLEIX

Maître de conférences,
CERAMAC, Université de Clermont-Ferrand II

Résumé par Marie-Claire Ruiz

Cliquer ici pour obtenir l'article complet

MOTS CLÉS :
discrimination, cantonnement spatial, townships, ségrégation, apartheid, structuration des groupes, appropriation des espaces, identité urbaine, caste, refuge identitaire, hindouisme, islam, christianisme, Eglises pentecôtistes, patrimonialisation des territoires, associations religieuses, liens sociaux, cohésion communautaire.

RÉSUMÉ :
Cette conférence démontre le rôle de la religion dans la structuration de l'espace urbain à travers l'exemple d'une communauté aux origines géographiques et aux religions diverses: la communauté indienne. La place de la religion est essentielle dans la construction d'une identité urbaine (qui persiste malgré l'apartheid), la patrimonialisation des territoires racines, l'appropriation des espaces imposés et la cohésion sociale. Les quartiers indiens sont autant “ de métaphores spatiales de la stabilité ” (Di Méo, 1998).

 

Haut de la page 

Retour au Menu général

 Actes 2002