COMPTE-RENDU DE LA TABLE RONDE

L'EAU ENTRE GUERRE ET PAIX ?

Organisée par Sylvain ALLEMAND avec Yves LACOSTE et Michel CAMDESSUS

Marie-Claire DOCHEZ
Lycée Jean Jaurès Reims

Seuls 3% de l'eau présente à la surface de la terre sont de l'eau douce; la pénurie , les tensions dues à l'eau; les situations de stress hydrique sont-elles à l'origine de conflit? Pourraient-elles à l'inverse être sources de paix?

La table est introduite par le film 'Les grands barrages: vers la dépendance politique" de l'émission "Le dessus des cartes" de Jean-Christophe Victor, plus précisément sur les projets de GAP en turquie.

Y.L. IL ne faut pas se limiter aux questions de guerre et de paix; il existe des rivalités de pouvoir sur des territoires et dans le cas du Moyen-Orient, il y a des risques de conflit armé. Mais n'exagérons pas! La Syrie et l'Irak ne vont pas entrer en guerre contre la Turquie qui appartient à l'OTAN ;les Américains jouent la carte kurde en Irak contre la Turquie restée en dehors du conflit avec l'Irak. C'est comme en Espagne,où l'Aragon ne veut pas donner d'eau à la Catalogne.

; la guerre de l'eau se prolonge en Languedoc: les horticulteurs français ne veulent pas donner d'eau à leurs concurrents espagnols. Les problèmes de l'eau peuvent en cacher d'autres! Il ne faut oublier l'énormité de ce problème dans le conflit israélo-palestinien; La majorité des eaux sont salées (NPO le fossé d'effondrement avec la mer morte). le seul point d'eau douce, c'est le Golan jusqu'au lac de Tibériade; il faut remonter cette eau de -200m à +800m vers Jérusalem. Les stations de pompage sont de véritables enjeux. Les Israéliens ont foncé dès le début vers Tibériade; dans les accords d'Oslo, les Palestiniens n'ont été pas assez vigilants avec les problèmes d'hydraulique et les Israéliens ont mis la main sur les nappes.Dans cette région les montagnes très arrosées, le Taurus est très arrosé, les plaines sont sèches; cet ensemble est découpé politiquement( NPO l'effet de serre: la sécheresse augmente ici) . Pendant longtemps l'eau s'est perdue dans le Golfe Persique; aujourd'hui , la population augmente, la pression augmente surles Syriens et les Irakiens.NPO le projet de mise en valeur des 2 fleuves qui coulent dans la plaine d'Iskenderum, avec le projet de vendre de l'énergie à Israël! Ce projet est en attente de ce qui va se passer.NPO non plus les mouvements écologistes, qui, depuis 10 ans, mènent une campagne acharnée contre les grands barrages; certes des terres sont submergées, mais tout projet hydraulique doit bien indemniser les populations concernées sous surveillance d'ONG.

S.A.L'eau peut être occasion de relation, de réconciliation entre la géographie physique et d'autres géographies.

Y.L.L'eau est un moyen d'établir des relations entre des régions.Dans le cadre de pénurie d'eau, les régions du Massif Central sont invitées à fournir de l'eau à la Région Parisienne, au SO; il faut que les régions vendent leur eau.

S.A. Reprenons l'intervention de M.Camdessus d'avant-hier et son voeu d'une gouvernance mondiale; le problème de l'eau est soluble.

M.C. Je veux développer 4 points:

l'eau doit être capable de réconcilier des peuples; je suis frappé par le fait que ,dès qu'il y a un moment de rejet dans le conflit israélo-palestinien, des discussions s'engagent officieusement; pragmatiquement, il faut essayer de "s'en sortir".

l'eau a tout pour être au coeur des guerres; dans 264 lieux dans le monde, l'eau fait frontière (le Rhin ...) .Il y a donc d'énormes chances de conflit. Or depuis 4 siècles, il n'y a eu qu'une seule guerre de l'eau. Pour d'autres cas, l'eau s'est rajoutée, superposée à d'autres raisons; comme si l'eau était un enjeu trop important,trop vital.

s'il y a des conflits, c'est à l'intérieur des états: exemple entre nomades et sédentaires au Tchad. Une personne sur 3 dans le monde souffre aujourd'hui à propos de l'eau; demain,ce sera 2 sur3. Ce risque de l'eau sera celui du droit de l'homme dont la dignité est bafouée; on finit toujours par se battre sur des droits essentiels. Comment faire pour que l'eau soit non pas source de conflit, mais de coopération(cf la CECA). Il faut aller dans cette direction.Mais l'eau est orpheline dans le système des Nations Unies.Il existe une institution capable de dire le droit sur l'eau dans le monde, mais dans le système de gouvernance mondiale, l'eau, les migrations, la concurrence ne sont pas prises en compte.

sur la question des grands barrages, je partage la surprise,le scandale d'Y.Lacoste à propos de l'opposition des mouvements écologistes aux grands barrages.Ce sont des organisations riches de pays du Nord, ou il y a 5000M3 d'eau stockée par habitant , alors qu'en Ethiopie, c'est 50M3 par habitant seulement.Il faut passer du réflexe à une réflexion sur le bien-être des peuples des peuples grâce à l'aménagement de grands barrages.

Réactions à des questions, des interventions de la salle.

Y.L.Tout dépend par qui, comment cette gouvernance mondiale est constituée. La Banque Mondiale a décidé de ne plus financer aucun barrage. Cette campagne dure depuis plus de 10 ans; il faut distinguer fourniture d'électricité et eau pour l'irrigation. Il y a une obsession contre les grands barrage, mais l'hydroélectricité est moins que toute autre électricité( 25% de moins par exemple en Amérique latine).

S.A.Il existe 40000 barrages dans le monde; ne serait-il pas temps de kes étudier pour estimer les erreurs à ne pas reproduire ?

Y.L.Certes le barrage d'Assouan a des effets négatifs, mais à l'époque de sa construction; l'Egypte avait moins de 20 millions d'habitants. Aujourd'hui, elle en a plus de 70 millions; que ce serait-il passé si rien n'avait été fait?

S.A(.? )Une directive européenne (avec C.Pierret) impose qu'en 2010, 21% de l'énergie soient issus des énergies renouvelables;15 à 17% seront d'origine hydraulique et ka France est bien placée en ce sens.Il ne fau pasdonner de leçons au Sud, alors qu'on ne faire autrement au Nord, que de construire des barrages.

Haut de la page 

Retour au menu général

 Actes 2003