Du poisson pour se nourrir,
du poisson pour vivre :
les enjeux de la pêche et de l'aquaculture
à l'aube du 3e millénaire

Jean-Pierre CORLAY

Professeur de géographie, Géolittomer
UMR 6554 CNRS Littoral, Environnement, Télédétection, Géomatique
Université de Nantes, IGARUN

Résumé

Cliquer ici pour obtenir l'article complet

Les protéines d'origine marine occupent une place croissante dans la consommation mondiale actuelle et, pour certains pays du Sud, elles ont souvent une importance vitale. Depuis une trentaine d'années, la pêche, dans sa grande diversité, ne suffit plus à répondre à la demande ce qui explique, en partie, l'essor de l'aquaculture.
Les enjeux sont importants : face au défi alimentaire planétaire, à l'épuisement de nombreux stocks exploités, confrontés à la tourmente de la mondialisation, à la dégradation de nombreux espaces marins, aux inégalités Nord-Sud dans l'accès à la ressource et aux marchés halieutiques et aquacoles, situation génératrice de nombreux conflits sociaux, économiques, spatiaux, environnementaux, les sociétés doivent mettre en place des stratégies de partage et de gestion du potentiel aquatique exploitable. Les solutions ne peuvent passer que par une gestion intégrée pour une exploitation durable, c'est-à-dire économiquement viable, écologiquement supportable et socialement équitable, autrement dit, par la recherche d'un nouvel ordre halieutique international.

 

Haut de la page 

Retour au Menu général

 Actes 2004