La déforestation en Amazonie :
brûler la forêt pour nourrir les hommes ?

Martine DROULERS

Directrice, CNRS (Centre National de Recherche Scientifique)

Résumé

Retour au diaporama


La déforestation, la vente du bois, l'abattis-brulis, puis le pâturage constituent la séquence d'occupation de la forêt amazonienne selon des méthodes traditionnelles qui gaspillent de plus en plus de surface pour produire peu d'aliments. A quelles conditions la zone forestière équatoriale peut-elle entrer dans la sphère de production? avec quels acteurs, des agriculteurs familiaux ou des grands éleveurs? avec quelles techniques et quels types de savoirs? La conservation des ressources naturelles et le maintien d'une population rurale sont les grands défis d'aménagement du massif forestier où des solutions de gestion raisonnée de l'espace sont en cours d'expérimentation. Faut-il vraiment détruire la forêt pour nourrir les hommes? Cette question renvoie à celle de la durabilité des systèmes de production en milieu forestier tropical.

 

Haut de la page 

Retour au Menu général

 Actes 2004