background image
A
vec les mutations importantes observées dans les espaces ruraux ces dernières décennies, les modes
de consommation dans les campagnes françaises ont considérablement évolué. L'agriculture n'occupe plus
qu'une partie mineure de la population, et le commerce alimentaire connaît des évolutions remarquables.
Nous avons retenu le territoire du pays Tonnerrois, espace rural de faibles densités de population,
situé au nord-est du département de l'Yonne et en particulier la petite ville de Tonnerre
Les commerces de la ville se sont progressivement déplacés
depuis les rues étroites du centre ancien jusqu'aux artères principales du centre-
ville, puis jusqu'aux axes routiers périphériques, près desquels ils se concentrent
dans des centres commerciaux de plus en plus grands. Ce déplacement va de pair
avec une ouverture croissante sur une clientèle venant des espaces ruraux alentours
La carte montre que les
différents bourgs n'ont pas
tous la même attractivité.
Les plus proches de
Tonnerre sont largement
concurrencés par l'offre
commerciale de celle-ci.
III. Le commerce alimentaire dans les villages : un maintien
conditionné à l'action des politiques de développement local
Responsable scientifique Jean-Baptiste Grison,
université Paris 8, Ladyss, jbgrison@ifrance.com
Réalisation Marie-Alix Carlander, Ladyss
I. Le commerce à Tonnerre : des mutations importantes
II. Dans les bourgs, un maintien difficile du petit commerce
L'EXEMPLE DE CRUZY-LE-CHATEL
La carte 1 montre les étendues respectives des zones d'influence
de Tonnerre et des différents bourgs du Tonnerrois
Faire ses courses à la campagne
nouveaux circuits, nouveaux défis
Faire ses courses à la campagne
nouveaux circuits, nouveaux défis
I. Le commerce à Tonnerre : des mutations importantes
II. Dans les bourgs, un maintien difficile du petit commerce
Rue Saint-Pierre
La rue Saint-Pierre (1)
se trouve dans le quartier
le plus ancien de Tonnerre.
Cette rue étroite,
très commerçante au XIX
e
siècle, a vu presque tous
ses commerces se vider. En
arrière plan (2), la rue
Saint-Pierre croise la rue de
l'Hôpital, principale artère
de la ville. Cette rue est
aujourd'hui la plus commer-
çante du centre ville.
Lézinnes, avenue de la gare
Depuis la fermeture de la gare ferroviaire,
l'ancien hôtel de la gare a évolué
en « bar pub » ouvert deux nuits
par semaines. Dans l'ensemble,
les commerces de ce petit bourg
à moins de dix kilomètres de Tonnerre
rencontrent des difficultés.
III. Le commerce alimentaire dans les villages : un maintien
conditionné à l'action des politiques de développement local
Avec 269 habitants, Cruzy-le-Châtel
est un petit chef-lieu de canton
connaissant une forte déprise rurale.
La plupart de ses commerces
ont fermé, comme ici la boucherie
et l'ancienne boulangerie.
A 150 mètres de l'ancienne boulangerie
(photo précédente), une ancienne habitation
vacante a été réhabilitée dans le cadre
d'une subvention du Conseil Régional,
baptisée « opération coeur de village ».
Un logement locatif et une boulangerie
ont été installés. Ainsi, ce sont des
fonds régionaux qui ont permis de maintenir
le seul commerce alimentaire encore présent.
Aujourd'hui, sa survie est assurée
par des tournées dans les villages alentours.
On notera qu'une dizaine de communes du département de l'Aube, au nord
de Tonnerre, sont également dans l'aire d'attractivité de la ville, et pour cer-
taines d'entre elles, des relations existent aussi avec Flogny-la-Chapelle et
Neuvy-Sautour (cette carte a été réalisée à partir des données de
l'Inventaire communal de 1998 et du recensement de la population de 1999).
1
2
Les communes du Tonnerrois dans le « circuit des saveurs et des
savoirs ». Ce circuit est une opération de promotion des artisans et pro-
ducteurs locaux en vente directe dans le Tonnerrois, ainsi que des petits
restaurateurs. Chaque établissement est référencé le long d'un circuit tou-
ristique reliant toutes les communes concernées, et des réductions spé-
ciales sont accordées à certaines dates aux touristes participants.
L'approvisionnement en produits du terroirs par vente directe permet à
certains villages de rester dans le circuit...