Les industries agro-alimentaires françaises : un tournant ?

Christine MARGETIC

Université d'Artois

Résumé

Ensemble des firmes transformant des produits en général d'origine agricole pour satisfaire les besoins alimentaires des consommateurs, les industries agro-alimentaires forment un secteur industriel particulier pour au moins deux raisons. La première tient à leur insertion dans des filières de produit (filière lait...) où s'articulent verticalement des activités pourtant souvent étrangères les unes aux autres (du sucre à la chocolaterie...). La seconde vient de spécificités en termes d'approvisionnement en matières premières (agricoles) et de contraintes de commercialisation. Par suite, leur géographie répond à des logiques particulières, résultat tant de pures stratégies industrielles (processus de concentration des sites) que des inflexions de la Politique Agricole Commune ... Depuis les années 1990, s'ajoute une autre variable inhérente à la demande croissante des consommateurs pour des produits aux propriétés identifiées ou localisées, représentatifs d une « qualité » normée (signes de qualité officiels, cahiers des charges des industriels). Source de recompositions à différentes échelles, la définition et la diffusion de cette qualité apparaissent comme un enjeu majeur en ce début du XXe siècle : un tournant ?

 

Haut de la page 

Retour au Menu général

 Actes 2004