CES FEMMES QUI NOURRISSENT LES VILLES

Christina NORDIN

Géographe, CIRCCA (Centre National de Recherche et de Consultation pour le Commerce et l'Aménagement)

Résumé

Dans le monde entier, à tout siècle et par tout temps de nombreuses femmes ont œuvré pour ravitailler les citadins.
Des femmes parcourent les campagnes pour y trouver des produits alimentaires qu'elles peuvent ensuite vendre dans leur étal au marché urbain ou revendre à d'autres commerçantes. Les regrattières achètent aux paysans et aux pêcheurs ce qu'ils n'ont pu vendre au marché du matin pour aller ensuite le revendre l'après-midi en déambulant dans la ville. Des femmes cultivent au bord de la route pour revendre en ville. Les épouses des paysans-vendeurs sont responsables de la vente en ville.
La conférence montrera des exemples d'Europe, d'Afrique et d'Amérique Latine, modernes ou historiques. Il sera question, entre autre, de Bayam-Sellams au Cameroun, de Market Mamas au Bénin et au Togo, de Manglerskor en Suède, et de Vendedoras ambulantes en Colombie, de l'art de survivre à celui de créer une dynastie féminine opulente.

 

Haut de la page 

Retour au Menu général

 Actes 2004