Les réseaux de sentiers de Grandes Randonnées dans les Vosges

Jean-Marc Parment

Vice-président fédéral, Club Vosgien

André Lemblé

Inspecteur général des sentiers, Club Vosgien

Résumé

..

A l'instar des voies majeures, routières, ferrées ou fluviales, le réseau pédestre du Club Vosgien parait bien modeste. Pourtant ses itinéraires, à l'échelle de la randonnée et du monde des piétons, suivent des traces similaires. Comme la route ou le rail, ils obéissent à des principes d'aménagement rigoureux; comme le rail ou la route, ils structurent le territoire selon des contraintes propres à la géographie.

Les sentiers drainent des flux plus ou moins nombreux de randonneurs; des pleins et des vides scandent l'organisation de son espace; des conflits d'usage et d'acteurs obèrent même parfois la sérénité du monde de la marche à pied.

Zone de loisir de proximité ou espace touristique majeur, les Vosges entretiennent des rapports privilégiés avec les grandes métropoles européennes de son pourtour.

Le Club Vosgien est une fédération de 35 000 membres et près de 700 d'entre eux, tous bénévoles, participent à l'aménagement de son territoire qui s'étend sur trois régions administratives et sept départements du Nord-Est de la France.

Un système de balisage original intègre les pratiques multiples de toutes les catégories de marcheurs et répond aux attentes du modeste promeneur dominical comme à celles du randonneur au long cours.

Jean-Marc Parment, vice-président fédéral, et André Lemblé, inspecteur général des sentiers, vous proposent une conférence introductive à une géographie originale à travers laquelle ils vous présenteront l'espace touristique du Club Vosgien.

Puis, en guise d'application sur le terrain, le Club Vosgien de Saint-Dié des Vosges vous invitera à une promenade le long de ses sentiers balisés vers la Roche St-Martin

Haut de la page 

Retour au Menu général

 Actes 2005