« Flux des informations qui transitent autour du globe »

Pierre-Alain ANTOINE

 

Résumé

Diaporama

Depuis la nuit des temps, l'Homme s'est intéressé à l'échange des informations. N'y avait-il pas, déjà en 1507, un réseau afin d'apporter l'information de la découverte des « Nouvelles terres » à Saint-Dié pour imprimer la fameuse carte ?

Les tours à feux, le morse, le télégraphe de Chappe, les pigeons voyageurs, la radio, Internet (système militaire américain prévu, au départ, pour relier les état-majors disséminés tout autour de la planète)…

Aujourd'hui, les réseaux fleurissent comme les voies aériennes, les hubs, les lignes maritimes, les réseaux de chemin de fer, les autoroutes. Il en est de même pour les réseaux de communication, radio, téléphoniques, hertziens, informatiques, avec les moyens de transport associés : câbles, fibres optiques, satellites de communication, etc…

Transfert de tâches à l'étranger ( hotlines, travail informatique opéré depuis d'autres pays).

Internet ouvre la possibilité d'approcher, sans limite, les connaissances jusqu'alors exclusivement contenues dans les livres.

En revanche : énorme danger d'écoute et de pillage grâce à Internet, mais aussi d'intoxication (veille économique).

Haut de la page 

Retour au Menu général

 Actes 2005