Les opérateurs de réseaux, nouveaux maîtres des territoires ?

Jean-Marc Offner

Directeur du Laboratoire Techniques, Territoires, Sociétés, Marne la Vallée

Résumé

Cliquer ici pour obtenir l'article complet

Villes des flux et sociétés en réseau confèrent aux systèmes techniques de communication et de distribution un rôle croissant dans l’organisation et l’évolution des territoires. Les réseaux de transport, de télécommunications, d’énergie… dessinent une géographie des interdépendances indissociable des stratégies d’aménagement.

Les véritables acteurs de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire seraient-ils donc les opérateurs de réseaux, les entreprises ou institutions qui conçoivent et gèrent les services en réseau et leurs infrastructures ?

Ce sera le cas, si les pouvoirs publics nationaux et locaux ne prennent pas conscience des possibilités nouvelles de régulation offertes par la « libéralisation » des « services économiques d’intérêt général ». En effet, paradoxalement, les mutations juridico-économiques que connaissent aujourd’hui en Europe les « utilities » peuvent refonder l’arraisonnement des réseaux aux territoires.

Haut de la page 

Retour au Menu général

 Actes 2005