L'exploitation pétrolière en Afrique entre réseaux et territoires

Roland Pourtier

Géographe, Université Paris 1

Résumé

Cliquer ici pour obtenir l'article complet

L’exploitation pétrolière est une fille sulfureuse de la mondialisation. Le monde du pétrole compte parmi les plus secrets. En Afrique comme ailleurs, l’or noir a constitué l’enjeu et le moteur de bon nombre de guerres civiles, encouragé les sécessionnismes, les compétitions pour l’accès à la rente, et jusqu’aux conflits inter-étatiques. Les lieux pétroliers, surtout quand ils sont off shore comme dans le golfe de Guinée, y sont discrets, et les liens avec les réseaux politiques et financiers souvent souterrains. Cet ordre pétrolier semble pourtant en train de changer. Sous la pression de la société civile internationale, des mouvements écologistes et même de la Banque mondiale, les majors adoptent de nouvelles stratégies. S’agit-il d’une simple adaptation tactique des réseaux de pouvoir et d’argent, ou de changements plus profonds grâce auxquels les nouveaux archipels pétroliers pourraient enfin faciliter le développement, local et durable, des pays qui les accueillent ?

Haut de la page 

Retour au Menu général

 Actes 2005