Les réseaux italiens en débat. Vers de nouvelles identités territoriales, sociales et économiques ?

Organisée par Colette Vallat, géographe, Université de Paris X, animée par Alberto Toscano, journaliste, Panorama Italien

Terre de longue histoire, la péninsule italienne est aussi bien un lieu de patrimoine que d'innovation et de modernité. Débattre à son propos conduit donc à faire la part entre clichés et réalités contemporaines. De réseaux complexes (légaux ou non) soutenant et fragilisant, tout à la fois, une économie prospère, animent un territoire où se dessinent autant d'Italies (celle des migrants économiques, celle de la finance internationale, celle de la famille, celle des touristes, de la mafia, des technopôles, des échoppes artisanales, des universités, comme celle de la culture ou encore de la gastronomie). Toutes participent au renouvellement des identités territoriales, sociales et économiques et mettent en débat la pertinence du "modèle italien", celui d'un territoire fortement intégré à l'Europe où pourtant demeure une rare singularité.