Les Amériques entre rêve et modèle

Les gangs hispaniques aux Etats-Unis : du local au global ?

Sonia Lehman-Frisch

Géographe
MCF à l'Institut Universitaire de Formation des Maîtres de Versailles
Laboratoire LOUEST (UMR CNRS 7145), équipe Mosaïques (Paris X)

Résumé

.

Depuis le début des années 2000, la presse nationale et internationale s'intéresse régulièrement à la multiplication et à la radicalisation des gangs de rue hispaniques – ces groupes de jeunes ancrés sur un territoire local – aux Etats-Unis. Le discours médiatique et politique s'émeut particulièrement des ramifications centraméricaines de certains gangs, comme la MS-13, qui deviendraient des « gangs sans frontières » et poseraient la question de leur collusion avec des organisations criminelles ou terroristes internationales. Ce sujet d'actualité nous invite à réfléchir sur la façon dont s'articulent le local et le global dans le fonctionnement et la culture des gangs hispaniques aux Etats-Unis. Pour saisir dans quelle mesure on peut évoquer une tendance à la mondialisation des gangs, nous reviendrons sur les liens des gangs hispaniques avec les migrations, la drogue, et certaines grandes mutations économiques et sociales. Puis à travers l'exemple des gangs de San Francisco, nous verrons comment la majorité des gangs de rue hispaniques demeurent finalement un produit local et fondent leur mode de vie et leur culture sur l'idée de territoire

Haut de la page 

Retour au Menu général

 Actes 2006