Peuples, empires et frontières en Amériques :
enjeux identitaires et géopolitiques

Jean Sellier

Auteur

Résumé

Cliquer ici pour obtenir l'article complet

Les peuples d'Amérique résultent de la combinaison de quatre éléments : 1. les colons européens « bâtisseurs d'empires » aux XVIè-XVIIIè siècles (Espagnols, Portugais, Anglais, Français) ; 2. les autochtones ; 3. les Africains ; 4. les immigrants arrivés aux XIXè et Xxè siècles. Les Etats actuels se sont forgés dans un contexte post-colonial. Les enjeux identitaires résident dans la relation entre les populations des catégories 2, 3 et 4 et le « modèle » politique, économique et culturel instauré par la catégorie 1

Haut de la page 

Retour au Menu général

 Actes 2006