Éoliennes et paysage :
la géomatique dans le vent !

Hélène DURAND

Atelier Languedocien d'Information Spatialisée (Alisé)

Résumé

Cliquer ici pour obtenir l'article complet

Le développement de l'énergie éolienne dans les parcs régionaux doit s'effectuer en respectant des contraintes fortes : « Le parc souhaite contribuer au développement des énergies renouvelables, tout en assurant la préservation des paysages de l'environnement et de la qualité de vie des habitants. » Parc naturel de Lorraine. Face à ces contraintes de nombreux parcs régionaux français ont mis en place des schéma ou d'autres documents de planification de l'éolien et ont misé sur une forte concertation de la population.

A la demande du Parc Naturel régional de l'Avesnois, et en amont de toute construction sur leur territoire, nous avons été chargé de mettre en œuvre certaines analyses reposant sur la richesse de la géomatique pour anticiper, simuler et mesurer les impacts potentiels de ces éoliennes sur le paysage.

Le Syndicat Mixte du parc naturel régional de l'Avesnois, a décidé d'élaborer un schéma éolien territorial qui concernera les 129 communes adhérentes et les 5 communes associées. Les objectifs attendus d'un tel schéma sont les suivants :

  • Disposer d'une vision globale cohérente, intégrant notamment les potentialités territoriales éoliennes, les composantes environnementales, paysagères, de cadre de vie,…

  • Identifier et qualifier, «les secteurs géographiques qui paraissent le mieux adaptés» , ceux ou elles seront exclues et ceux où elles pourront être admises sous certaines conditions,

  • Aider les élus du bureau à formuler un avis pertinent sur les futurs projets éoliens,

  • Constituer un document d'aide à la décision pour les élus des communes et communautés de communes, qui souhaiteraient soutenir, porter des projets éoliens,

  • Informer les porteurs de projets pour l'élaboration de leurs projets.

Considérant que l'implantation d'éoliennes constitue un projet d'aménagement paysager, que l'enjeu pour le Parc est de conserver la diversité et les singularités des paysages de son territoire, l'analyse des effets sur les paysages est indispensable à la définition d'un schéma éolien territorial qui est un document de planification, d'information et d'aide à la décision.

L'approche paysagère a été menée par une approche sensible (par une paysagiste), afin de caractériser les enjeux paysagers de chaque unité paysagère dans sa globalité et a été complétée par une analyse spatiale détaillée au 1 : 25.000 (menée par Alisé géomatique) .Le développement d'un applicatif multicritère, exploitable sous ArcGis, utilisant l'extension spatial analyst aura permis d'accéder à  :

  • un outil d'aide à la décision, pour définir le zonage du schéma territorial éolien du territoire du Parc

  • un outil de porter à connaissance, interactif des données utiles la définition de futurs projets éoliens

  • d'un outil d'analyse de futurs projets qui faciliterait la consultation des élus du Parc lors des avis consultatifs émis sur les études d'impact.

Des méthodes originales ont été développées pour lancer, en temps réel, des hypothèses d'implantations et apprécier, les effets sur le paysage de ces éoliennes :

    1. les effets visuels et en particularité la sensibilité des différents paysages de l'Avesnois, ont été caractérisés par entité

    2. la perception des lieux de vie (zone d'habitat) en statique a été étudiée (surface concernée selon des cercles de distance défini en temps réel par l'utilisateur, angle de vision).

    3. la perception dynamique à partir des voies de circulation (routes, réseaux ferrés, itinéraires de grande randonnée) ont été calculées.

Haut de la page 

Retour au Menu général

 Actes 2007