B
eyrouth, entre
B
eyrouth, entre
guerres et
guerres et
reconstructions
reconstructions
guerres et
guerres et
reconstructions
reconstructions
Eric Verdeil
Eric Verdeil
CNRS, Université de Lyon
CNRS, Université de Lyon
UMR Environnement Ville Société
UMR Environnement Ville Société
Festival international de Géographie,
Festival international de Géographie,
Saint Dié, 2008
Saint Dié, 2008
pg_0002
Introduction: la guerre
Introduction: la guerre
dans l’espace urbain
dans l’espace urbain
Les guerres libanaises sont
Les guerres libanaises sont
largement des guerres
largement des guerres
urbaines. L’espace urbain est
urbaines. L’espace urbain est
un enjeu des combats:
un enjeu des combats:
lieu de richesse, nœud de
lieu de richesse, nœud de
lieu de richesse, nœud de
lieu de richesse, nœud de
communication et de transport
communication et de transport
espace symbolique de la nation
espace symbolique de la nation
ou de l’Etat
ou de l’Etat
ou lieu d’appartenance aux
ou lieu d’appartenance aux
communautés confessionnelles
communautés confessionnelles
Beyrouth, capitale du Liban,
Beyrouth, capitale du Liban,
principal théâtre des combats
principal théâtre des combats
et des destructions
et des destructions
pg_0003
Introduction: l’urbanism
e
Introduction: l’urbanism
e
des reconstructions
des reconstructions
L’urbanisme, au centre de l’agenda des politiques publiques des périodes
L’urbanisme, au centre de l’agenda des politiques publiques des périodes
de paix:
de paix:
1977: Présidence Sarkis, Hoss Pdt Conseil
1977: Présidence Sarkis, Hoss Pdt Conseil
1982
1982-
83: Présidence Amine Gemayel
83: Présidence Amine Gemayel
1991
1991-
2005: Rafic Hariri, Pdt du Conseil (1992
2005: Rafic Hariri, Pdt du Conseil (1992-
1998; 2000
1998; 2000-
2004)
2004)
2006
2006-
…: gouvernement Siniora
…: gouvernement Siniora
Un enjeu pour le rétablissement de la paix civile
Un enjeu pour le rétablissement de la paix civile
Un enjeu pour le rétablissement de la paix civile
Un enjeu pour le rétablissement de la paix civile
Mais très forts enjeux économiques liés au foncier dont l’urbanisme
Mais très forts enjeux économiques liés au foncier dont l’urbanisme
permet le contrôle; très forts enjeux politiques et identitaires sur la
permet le contrôle; très forts enjeux politiques et identitaires sur la
territorialisation des groupes, dans sa dimension sociale ou
territorialisation des groupes, dans sa dimension sociale ou
confessionnelle
confessionnelle
Objectif : comment, dans sa dimension spatiale, la société libanaise et
Objectif : comment, dans sa dimension spatiale, la société libanaise et
beyrouthine se relève
beyrouthine se relève-
t
-
elle de la guerre? comment l’urbanisme est un
elle de la guerre? comment l’urbanisme est un
révélateur des conflits politiques, voire une manière de poursuivre la
révélateur des conflits politiques, voire une manière de poursuivre la
guerre par d’autres moyens?
guerre par d’autres moyens?
Plan :
Plan :
La reconstruction post
La reconstruction post-
1991
1991
La reconstruction post
La reconstruction post-
guerre de l’été 2006
guerre de l’été 2006
pg_0004
Beyrouth, un espace urbain
Beyrouth, un espace urbain
m
arqué par la guerre
m
arqué par la guerre
Le Grand Beyrouth :
Le Grand Beyrouth :
1,6 millions
1,6 millions
d’habitants, 40% de la
d’habitants, 40% de la
population totale,
population totale,
concentration des
concentration des
activités économiques
activités économiques
Beyrouth municipe
à majorité sunnite
Banlieue est et nord
à majorité chrétienne
activités économiques
activités économiques
microcosme du Liban
microcosme du Liban
Beyrouth municipe à
Beyrouth municipe à
majorité sunnite
majorité sunnite
Banlieue sud à
Banlieue sud à
majorité chiite
majorité chiite
Banlieue est et nord à
Banlieue est et nord à
majorité chrétienne
majorité chrétienne
Banlieue sud
à majorité chiite
pg_0005
L’espace urbain
L’espace urbain
transform
é par la guerre
transform
é par la guerre
Les destructions
Les destructions
Ligne de démarcation
Ligne de démarcation
Centre commercial
Centre commercial
Banlieue sud et
Banlieue sud et
Banlieue sud et
Banlieue sud et
camps
camps palestiniens
palestiniens
pg_0006
L’espace urbain
L’espace urbain
transform
é par la guerre
transform
é par la guerre
Les destructions
Les destructions
Ligne de démarcation
Ligne de démarcation
Centre commercial
Centre commercial
Banlieue sud et
Banlieue sud et
Cliché: V. Clerc
Banlieue sud et
Banlieue sud et
camps palestiniens
camps palestiniens
pg_0007
L’espace urbain
L’espace urbain
transform
é par la guerre
transform
é par la guerre
L’homogénéisation
L’homogénéisation
confessionnelle
confessionnelle
La reconfiguration de
La reconfiguration de
l’espace économique
l’espace économique
pg_0008
Le systèm
e d’acteurs des
Le systèm
e d’acteurs des
reconstructions
reconstructions
L’Etat
L’Etat
L’héritage
L’héritage chéhabiste
chéhabiste : fonctionnaires,
: fonctionnaires,
ingénieurs et architectes pour un Etat
ingénieurs et architectes pour un Etat
fort et un urbanisme volontaire;
fort et un urbanisme volontaire;
marginalisation après 1977
marginalisation après 1977
L’Etat dans la reconstruction (1991
L’Etat dans la reconstruction (1991-
2005): espace de compétition politique
2005): espace de compétition politique
pour l’accès aux ressources publiques
pour l’accès aux ressources publiques
Rôle croissant du CDR
Rôle croissant du CDR
Rôle croissant du CDR
Rôle croissant du CDR
De nouveaux leaderships
De nouveaux leaderships
Nouvelles élites économiques de la
Nouvelles élites économiques de la
guerre, souvent liées au BTP, et
guerre, souvent liées au BTP, et
introduites auprès des décideurs
introduites auprès des décideurs
extérieurs (syriens, saoudiens…) :
extérieurs (syriens, saoudiens…) :
Rafic Hariri; Michel
Rafic Hariri; Michel Murr
Murr
Les anciens chefs de guerre
Les anciens chefs de guerre
reconvertis en ministres : W.
reconvertis en ministres : W.
Jumblatt
Jumblatt (PSP), N. Berri (parti Amal)
(PSP), N. Berri (parti Amal)
Le Hezbollah, une force émergente
Le Hezbollah, une force émergente
combinant prestige de la résistance
combinant prestige de la résistance
à Israël et action sociale au
à Israël et action sociale au
quotidien.
quotidien.
Cliché: V. Clerc
pg_0009
Les enjeux de la
Les enjeux de la
reconstruction
reconstruction
Retour de la paix civile, réhabilitation du rôle de l’Etat,
Retour de la paix civile, réhabilitation du rôle de l’Etat,
retour au droit (notamment droit de propriété)
retour au droit (notamment droit de propriété)
Vecteur de réconciliation nationale, notamment à
Vecteur de réconciliation nationale, notamment à
travers la création d’espace publics partagés
travers la création d’espace publics partagés
Modernisation urbaine et économique. La ville est
Modernisation urbaine et économique. La ville est
Modernisation urbaine et économique. La ville est
Modernisation urbaine et économique. La ville est
considérée dans sa dimension productive, notamment
considérée dans sa dimension productive, notamment
les services (plus que l’industrie)
les services (plus que l’industrie)
Réhabilitation des infrastructures (vecteur de
Réhabilitation des infrastructures (vecteur de
modernisation économique)
modernisation économique)
Reconstruction des logements, indemnisation des
Reconstruction des logements, indemnisation des
ayants droit, retour des déplacés
ayants droit, retour des déplacés
pg_0010
La m
ise en place de la
La m
ise en place de la
reconstruction
reconstruction
Actions sectorielles
Actions sectorielles
(autoroute, port)
(autoroute, port)
Maillage autoroutier
Maillage autoroutier
Absence de transports
Absence de transports
publics lourds
publics lourds
publics lourds
publics lourds
Laisser faire en matière
Laisser faire en matière
immobilière, entrainant
immobilière, entrainant
un boom de la
un boom de la
construction et une crise
construction et une crise
du logement pour les
du logement pour les
classes populaires.
classes populaires.
Gros impact environne
Gros impact environne-
mental (littoral bétoné,
mental (littoral bétoné,
dépotoirs, carrières)
dépotoirs, carrières)
pg_0011
La reconstruction du
La reconstruction du
centre
centre-
ville de Beyrouth
ville de Beyrouth
L’Etat se décharge de l’aménagement sur une société privée,
L’Etat se décharge de l’aménagement sur une société privée,
SOLIDERE, dont R. Hariri, Pdt du Conseil est actionnaire
SOLIDERE, dont R. Hariri, Pdt du Conseil est actionnaire
principal. La municipalité est marginalisée.
principal. La municipalité est marginalisée.
Les ayants droit sont expropriés et compensés en actions, selon
Les ayants droit sont expropriés et compensés en actions, selon
une indemnité au montant contesté et selon une procédure
une indemnité au montant contesté et selon une procédure
considérée par leurs représentants comme anticonstitutionnelle.
considérée par leurs représentants comme anticonstitutionnelle.
considérée par leurs représentants comme anticonstitutionnelle.
considérée par leurs représentants comme anticonstitutionnelle.
Le processus est marqué par de nombreux scandales et passe
Le processus est marqué par de nombreux scandales et passe-
droit en faveur de certains groupes:
droit en faveur de certains groupes:
De gros propriétaires bénéficient d’avantages et conditions
De gros propriétaires bénéficient d’avantages et conditions
favorables
favorables
Le patrimoine immobilier des autorités culturelles (
Le patrimoine immobilier des autorités culturelles (
waqf
waqf
-
s) est
s) est
exempté
exempté
Les squatters reçoivent des indemnités très supérieures aux autres
Les squatters reçoivent des indemnités très supérieures aux autres
secteurs suite à des négociations directes entre le Hezbollah et le
secteurs suite à des négociations directes entre le Hezbollah et le
Pdt du Conseil
Pdt du Conseil
SOLIDERE bénéficie d’avantages fiscaux importants, elle reçoit 60
SOLIDERE bénéficie d’avantages fiscaux importants, elle reçoit 60
ha de remblais à exploiter en échange des travaux d’infrastructures
ha de remblais à exploiter en échange des travaux d’infrastructures
qu’elle effectue pour le compte de l’Etat
qu’elle effectue pour le compte de l’Etat
pg_0012
Les choix spatiaux
Les choix spatiaux
Des démolitions
Des démolitions
massives du
massives du
tissu
tissu existant
existant
pg_0013
Les choix spatiaux
Les choix spatiaux
Des démolitions
Des démolitions
massives du tissu
massives du tissu
existant
existant
Une modernisation et
Une modernisation et
une densification très
une densification très
importante
importante
importante
importante
Absence de transports
Absence de transports
en commun
en commun
Une orientation
Une orientation
fonctionnelle vers le
fonctionnelle vers le
commerce et l’hôtellerie
commerce et l’hôtellerie
de luxe, le secteur
de luxe, le secteur
financier et le
financier et le
résidentiel haut
résidentiel haut-
de
de-
gamme
gamme
pg_0014
Des réalisations im
pression
Des réalisations im
pression-
nantes m
ais questionnables
nantes m
ais questionnables
Remarquable «
Remarquable « réhabilitation
réhabilitation »
»
de certains secteurs
de certains secteurs
historiques
historiques
Emergence d’un pôle de loisirs
Emergence d’un pôle de loisirs
attractif mais difficile d’accès
attractif mais difficile d’accès
pour les classes populaires
pour les classes populaires
Succès immobilier pour les
Succès immobilier pour les
Succès immobilier pour les
Succès immobilier pour les
produits résidentiels, mais jeu
produits résidentiels, mais jeu
spéculatif à la revente et
spéculatif à la revente et
propriétaires occupants
propriétaires occupants
temporaires conduisent à une
temporaires conduisent à une
ville intermittente
ville intermittente
Filtrage et contrôle social
Filtrage et contrôle social
Démarrage d’un secteur de
Démarrage d’un secteur de
bureau mais forte vacance du
bureau mais forte vacance du
parc
parc
Retard du secteur commercial
Retard du secteur commercial
(souks de Beyrouth)
(souks de Beyrouth)
pg_0015
Source :
http://www.spiritofamerica.net/photos/content/site/category/taking%20back%
20the%20streets%2028/taking%20back%20the%20streets%202_medium.jpg
Des
Des réalisations
réalisations
im
pression
im
pression-
nantes
nantes
m
ais questionnables
m
ais questionnables
Marina Towers, 2006 / F. Scherrer
Quartier Saifi /Cliché F. Scherrer 2006
Vue des souks en chantier, 2006 / F. Scherrer
pg_0016
Elyssar, projet avorté de
Elyssar, projet avorté de
restructuration des quartiers
restructuration des quartiers
irréguliers de la banlieue
irréguliers de la banlieue-
sud
sud
Cliché: V. Clerc
pg_0017
Elyssar
Elyssar : le projet
: le projet
Objectifs :
Objectifs :
Retour
Retour de l’Etat dans la banlieue
de l’Etat dans la banlieue-
sud, reconnecter au reste de la
sud, reconnecter au reste de la
ville
ville
Relancer le marché immobilier,
Relancer le marché immobilier,
reconquérir le littoral pour le
reconquérir le littoral pour le
tourisme
tourisme
Reloger une partie des habitants
Reloger une partie des habitants
Améliorer l’infrastructure
Améliorer l’infrastructure
Jeux d’acteurs
Jeux d’acteurs
Une
Une négociation entre l’Etat et les
négociation entre l’Etat et les
partis chiites qui veulent le
partis chiites qui veulent le
maintien de la population sur
maintien de la population sur
place
place
Des enjeux politiques plus larges
Des enjeux politiques plus larges
L’impossible financement
L’impossible financement
Un flou qui permet à chacun des
Un flou qui permet à chacun des
acteurs de préserver ses
acteurs de préserver ses
principaux intérêts
principaux intérêts
pg_0018
Depuis 2005
Depuis 2005-
2006, retour de la guerre et
2006, retour de la guerre et
nouveaux enjeux d’aménagement
nouveaux enjeux d’aménagement
Changement du système d’acteurs
Changement du système d’acteurs
Assassinat de R. Hariri (2005); départ des
Assassinat de R. Hariri (2005); départ des
Syriens; nouveau gouvernement de coalition
Syriens; nouveau gouvernement de coalition
(2005
(2005-
2006);
2006);
(2005
(2005-
2006);
2006);
Blocage politique entre «
Blocage politique entre « 14 mars
14 mars » contre
» contre
opposition «
opposition « 8 mars
8 mars » (nov. 2006
» (nov. 2006-
mai 2008)
mai 2008)
pg_0019
Mosquée et tombeau de
Mosquée et tombeau de
R. Hariri
R. Hariri
Le centre
Le centre-
ville comme
ville comme
lieu de manifestation; un
lieu de manifestation; un
usage subversif de
usage subversif de
14 mars
8 mars
Source : http://img.photobucket.com/albums/v294/montages/r2967998670.jpg
L’aménagement du centre
L’aménagement du centre-
ville,
ville,
enjeu des nouvelles pratiques et
enjeu des nouvelles pratiques et
tensions politiques
tensions politiques
usage subversif de
usage subversif de
l’espace SOLIDERE
l’espace SOLIDERE
Le sit
Le sit-
in du centre
in du centre-
ville :
ville :
signification politique et
signification politique et
économique d’un blocage
économique d’un blocage
SOLIDERE, une machine
SOLIDERE, une machine
à cash à peine perturbée
à cash à peine perturbée
par ces développements
par ces développements
Source :
http://accel23.mettre-put-idata.over-blog.com/0/10/62/80/interieurs/
campement-au-centre-de-beyrouth-_liban--021206--reuters_.jpg
Sin in au centre-ville de Beyrouth (dec 2006-mai 2008)
pg_0020
La guerre de 2006: la
La guerre de 2006: la
destruction de H
aret H
reik
destruction de H
aret H
reik
265 immeubles complètement
265 immeubles complètement
détruits, soit 3119 logements
détruits, soit 3119 logements
détruits, soit 3119 logements
détruits, soit 3119 logements
et 1610 commerces et bureaux
et 1610 commerces et bureaux
Au total, toutes catégories, 17000
Au total, toutes catégories, 17000
familles. Au moins 20000 habitants
familles. Au moins 20000 habitants
ont perdu leur logement,
ont perdu leur logement,
10000 temporairement
10000 temporairement
pg_0021
Reconstruire la banlieue sud
Reconstruire la banlieue sud
: contexte poliique et enjeux
: contexte poliique et enjeux
Hezbollah: entre victoire divine (jeu de mots sur le nom de
Hezbollah: entre victoire divine (jeu de mots sur le nom de
Nasrallah
Nasrallah, le chef du parti, objet d’un culte de la personnalité) et la
, le chef du parti, objet d’un culte de la personnalité) et la
vie défaite des habitants, essentiellement chiites, du Sud et de
vie défaite des habitants, essentiellement chiites, du Sud et de
Haret
Haret Hreik
Hreik :
:
promesse (Al
promesse (Al Waad
Waad) d’une reconstruction «
) d’une reconstruction « comme avant
comme avant » et plus
» et plus
belle encore et surtout très rapide;
belle encore et surtout très rapide;
distribution d’indemnités financées par l’Iran, destinées à se loger
distribution d’indemnités financées par l’Iran, destinées à se loger
pendant un an;
pendant un an;
Réalisations de travaux et d’intervention d’urgence, sans attendre le
Réalisations de travaux et d’intervention d’urgence, sans attendre le
lent versement des indemnités gouvernementales
lent versement des indemnités gouvernementales
Le gouvernement
Le gouvernement Siniora
Siniora: affaibli, peu désireux de s’immiscer
: affaibli, peu désireux de s’immiscer
dans les affaires du Hezbollah mais soucieux de ne pas faire de
dans les affaires du Hezbollah mais soucieux de ne pas faire de
fleurs à son principal adversaire.
fleurs à son principal adversaire.
Convoyage et distribution de l’aide internationale (1,3 milliards de
Convoyage et distribution de l’aide internationale (1,3 milliards de
dollars promis à la conférence de
dollars promis à la conférence de Stokholm
Stokholm le 31 aout 2006; 7,6
le 31 aout 2006; 7,6
milliards de dollars lors de la conférence Paris III en janvier 2007).
milliards de dollars lors de la conférence Paris III en janvier 2007).
Sous
Sous-
traitance des projets de reconstruction à des donneurs privés
traitance des projets de reconstruction à des donneurs privés
(ponts) et étrangers (Qatar dans le Sud Liban).
(ponts) et étrangers (Qatar dans le Sud Liban).
pg_0022
La reconstruction de la
La reconstruction de la
banlieue sud en débat
banlieue sud en débat
Une reconstruction visant à une transformation
Une reconstruction visant à une transformation
substantielle de la banlieue
substantielle de la banlieue
Partisans : Reconstruction Design Unit de l’Université
Partisans : Reconstruction Design Unit de l’Université
Américaine de Beyrouth, cf.
Américaine de Beyrouth, cf. Fawaz
Fawaz et
et Ghandour
Ghandour, 2007, l’Ordre
, 2007, l’Ordre
des ingénieurs et architectes de Beyrouth et, dans un premier
des ingénieurs et architectes de Beyrouth et, dans un premier
temps, de la municipalité de Haret
temps, de la municipalité de Haret Hreik
Hreik, d’obédience Hezbollah
, d’obédience Hezbollah
Source : IRIN, avril 2008
temps, de la municipalité de Haret
temps, de la municipalité de Haret Hreik
Hreik, d’obédience Hezbollah
, d’obédience Hezbollah
Projets de
Projets de dédensification
dédensification, remembrement, verdissement,
, remembrement, verdissement,
meilleure articulation à la ville
meilleure articulation à la ville
Une reconstruction à l’identique, option défendue par la
Une reconstruction à l’identique, option défendue par la
direction centrale du Hezbollah
direction centrale du Hezbollah
Coordination des plans et travaux par
Coordination des plans et travaux par Waad
Waad, organe dépendant
, organe dépendant
de l’association affiliée au Hezbollah Jihad al
de l’association affiliée au Hezbollah Jihad al-
Binaa
Binaa (l’effort de la
(l’effort de la
construction), aidée par un comité composé d’architectes et
construction), aidée par un comité composé d’architectes et
ingénieurs de toutes confessions dirigé par
ingénieurs de toutes confessions dirigé par Rahif
Rahif Fayad
Fayad
Financement assurée par la délégation des indemnités
Financement assurée par la délégation des indemnités
individuelles dues aux ayants droit.
individuelles dues aux ayants droit.
pg_0023
Avancem
ent
Avancem
ent
des travaux
des travaux
L’écrasante majorité des habitants ont accepté la formule proposée par le
L’écrasante majorité des habitants ont accepté la formule proposée par le
Hezbollah (au moins 85%). En attendant la fin des travaux ils louent dans
Hezbollah (au moins 85%). En attendant la fin des travaux ils louent dans
d’autres quartiers ou habitent chez des parents
d’autres quartiers ou habitent chez des parents
Au printemps 2008, 105 sur 150 immeubles endommagés sont réparés
Au printemps 2008, 105 sur 150 immeubles endommagés sont réparés
mais seulement 2 sur 219 des immeubles totalement détruits
mais seulement 2 sur 219 des immeubles totalement détruits
Retard du gouvernement à payer les indemnités
Retard du gouvernement à payer les indemnités
Seulement 55% des ménages ayant droit ont reçu le premier versement selon
Seulement 55% des ménages ayant droit ont reçu le premier versement selon
Waad
Waad, ou 13000 sur 17000 selon le gouvernement.
, ou 13000 sur 17000 selon le gouvernement.
Le gouvernement affirme que seulement environ 750 m$/ 1,3 Mds$ de
Le gouvernement affirme que seulement environ 750 m$/ 1,3 Mds$ de
promesses de dons et de financements aidés sont reçus
promesses de dons et de financements aidés sont reçus
Pb de recevabilité des permis de construire
Pb de recevabilité des permis de construire
Un nombre important d’immeubles étaient en situation d’irrégularité au regard
Un nombre important d’immeubles étaient en situation d’irrégularité au regard
de la loi de la construction (nb d’étages trop important) et avaient été
de la loi de la construction (nb d’étages trop important) et avaient été
régularisés en 1995 par paiement d’amende.
régularisés en 1995 par paiement d’amende.
Légalement, il n’est pas possible de reconstruire les mêmes immeubles :
Légalement, il n’est pas possible de reconstruire les mêmes immeubles :
nécessité d’une nouvelle loi, impossible à faire voter dans le contexte de
nécessité d’une nouvelle loi, impossible à faire voter dans le contexte de
blocage politique du Liban
blocage politique du Liban
Les immeubles à reconstruire se retrouvent en situation d’illégalité
Les immeubles à reconstruire se retrouvent en situation d’illégalité
pg_0024
Al W
aad au regard des
Al W
aad au regard des
logiques de reconstruction
logiques de reconstruction
post
post-
1991
1991
Al Waad comme anti
Al Waad comme anti-
Solidere
Solidere
Refus du principe de la société foncière privée, et de la dépossession des
Refus du principe de la société foncière privée, et de la dépossession des
habitants
habitants
Refus des délais
Refus des délais
Refus de négocier avec le gouvernement, perçu comme hostile et facteur de
Refus de négocier avec le gouvernement, perçu comme hostile et facteur de
retard (d’où l’absence de schéma directeur et le refus de faire un
retard (d’où l’absence de schéma directeur et le refus de faire un
remembrement parcellaire)
remembrement parcellaire)
remembrement parcellaire)
remembrement parcellaire)
Reconstruction à la parcelle
Reconstruction à la parcelle
Points communs à ces conceptions de la reconstruction
Points communs à ces conceptions de la reconstruction
(cf. Fawaz Ghandour 2007)
(cf. Fawaz Ghandour 2007)
Etat se décharge sur le privé (Solidere) ou sur des partis communautaires
Etat se décharge sur le privé (Solidere) ou sur des partis communautaires
(Hezbollah), ou encore sur des Etats étrangers (Qatar au sud
(Hezbollah), ou encore sur des Etats étrangers (Qatar au sud-
Liban) :
Liban) :
absence d’autorité partagée et in fine, disparition d’espaces partagés dans la
absence d’autorité partagée et in fine, disparition d’espaces partagés dans la
société
société
(Quasi
(Quasi-
)absence de participation des habitants et même des autorités locales
)absence de participation des habitants et même des autorités locales
(municipalités) au processus décisionnel
(municipalités) au processus décisionnel
Régime d’exception juridique par rapport à la loi commune (loi 117/91 pour
Régime d’exception juridique par rapport à la loi commune (loi 117/91 pour
Solidere; absence de PC pour Waad)
Solidere; absence de PC pour Waad)
Dans le cas de Waad, cela place les habitants à la merci de l’arbitraire
Dans le cas de Waad, cela place les habitants à la merci de l’arbitraire
étatique et donc dans le besoin d’un protecteur, ce qui légitime le pouvoir
étatique et donc dans le besoin d’un protecteur, ce qui légitime le pouvoir
accordé à Hezbollah.
accordé à Hezbollah.
pg_0025
Conclusion : le retour de la
Conclusion : le retour de la
guerre dans l’espace urbain
guerre dans l’espace urbain
au Liban
au Liban
Nahr el
Nahr el-
Bared (mai
Bared (mai-
septembre 2007, Liban
septembre 2007, Liban
Nord): une reconstruction aujourd’hui en
Nord): une reconstruction aujourd’hui en
suspens
suspens
Mai 2008 : retour de la guerre urbaine à
Mai 2008 : retour de la guerre urbaine à
Beyrouth et à Tripoli
Beyrouth et à Tripoli
Beyrouth et à Tripoli
Beyrouth et à Tripoli
Contexte de crise sociale contre la hausse des
Contexte de crise sociale contre la hausse des
prix et la mauvaise qualité des services publics
prix et la mauvaise qualité des services publics
(rationnement électrique massif et inégal)
(rationnement électrique massif et inégal)
Confessionnalisation violente des tensions
Confessionnalisation violente des tensions
sociales, «
sociales, « irakisation
irakisation » de l’espace urbain,
» de l’espace urbain,
liées au blocage politique et au jeu
liées au blocage politique et au jeu
irresponsable des chefs politiques
irresponsable des chefs politiques
pg_0026
ATLAS DU LIBAN,
territoires et
société
Conférence de
présentation à
présentation à
14h45, Salon du
Livre, La clairière
En vente sur le
stand de
Géocarrefour,
Salon du livre