Le défi des ports américains
Brian Slack
Professeur émérite, université Concordia, Montréal
Article complet

La crise économique actuelle est le défi le plus brûlant que les ports américains doivent aujourd’hui relever. Comme pour les autres ports dans le monde, les trafics baissent et la capacité des ports à modifier cette situation est marginale. Le seul facteur réconfortant tient au fait que lorsque la crise s’apaisera, la reprise économique se traduira éventuellement par la hausse des échanges. Néanmoins, l’avenir de chaque port reste très incertain. Dans cette présentation, je présenterais les défis auxquels étaient déjà confrontés les ports américains avant cette crise globale mais qui devraient probablement perdurer au-delà de la crise. Comment le secteur portuaire fait-il face à ces défis ? Le problème le plus sérieux est celui de la congestion et de l’accessibilité. Ces défis seront renforcés par une série de nouvelles conditions qui tendront vraisemblablement à reconfigurer le secteur portuaire américain après la crise. Le développement de nouveaux marchés, l’élargissement prochain du canal de Panama et l’attention de plus en plus grande portée à la fiabilité des chaînes d’approvisionnement pourraient aboutir à des reconfigurations géographiques significatives. De ce point de vue, la domination antérieure des ports de la côte Ouest des Etats-Unis pourrait s’inverser au profit de ceux de la côte Est et du Golfe du Mexique.



haut de page

ffs